Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 16:00

http://www.livredepoche.com/sites/default/files/styles/cover_book_focus/public/media/imgArticle/LGFLIVREDEPOCHE/2013/9782253174974-T.jpg 

 

"La demoiselle des tic-tac" de Nathalie Hug (Le Livre de Poche)

 

[ mOn avis ]

 

 

Comme son titre ne le mentionne pas, il s'agit d'un livre historique sur une période de l'histoire maintes et maintes fois traitée en littérature: la 2nde Guerre mondiale. Cependant, j'y ai trouvé tout de meme un nouvel éclairage et un traitement intéressant puisque Rosy et sa mère sont d'origine allemande.
Le parallèle est aisé à faire entre Rosy racontant son histoire et le journal très célèbre de la jeune Anne Frank. Mais ici nous sommes de l'autre côté, Rosy est allemande et elle embrasse la culture allemande comme le lui a appris sa mère. On redécouvre avec effroi la manipulation des foules exercée par Hitler, mais aussi à quel point une enfant peut-être élevée dans la culture nazie et en faire un cheval de bataille. On découvre aussi à quel point cette période de l'histoire a révélé le plus mauvais dans chacun des hommes, en voyant comment Rosy a été traitée par les "français" et surtout par les enfants la rejetant.

C'est un nouvel éclairage et c'est vraiment intéressant à lire. Cela dit, j'ai un peu l'impression de n'avoir fait que survolé le sujet et j'aurais aimé quelque chose de plus approfondi et d'un peu plus dense.

 

 

 

[ Les infOs ]

Le Livre de Poche

6,10 € / 168 pages

 


La 4ème de couverture : Rosy et sa mère ont quitté Ludwigshafen en 1937 pour vivre dans un village de Moselle. Or les Lorrains n’ont pas oublié l'annexion de 1871 et rares sont ceux qui leur tendent la main. Il est vrai que Mutti admire Hitler, méprise les curés, les juifs et les fonctionnaires, et que Mein Kampf est son livre de chevet... Pour la fillette, la vie n'est pas drôle tous les jours. Quand, en 1940, les armées hitlériennes s'emparent de la Moselle, leur sort s'améliore. Pas pour longtemps. A partir de 1944, alors que les Alliés pilonnent la région, Rosy et sa mère se terrent dans leur cave. Pour tenir, Rosy se raccroche à ses souvenirs, avec de maigres provisions et, pour toute compagnie, une petite poule et de drôles d'araignées aux pattes fines, que son oncle Edy surnommait « les tic-tac ».

 
[ Vous voulez un autre avis ? ]

Vous avez fait une critique de ce livre ? Vous l'avez lu ?
Laissez un commentaire en donnant votre avis, j'en choisirait un qui sera publié dans cet article.


 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Croqueuse2Livres - dans Critiques
commenter cet article

commentaires

Marineblogdefilles 15/09/2014 21:49

Un livre a lire je pense

marineblogdefilles.over-blog.com